SOIRÉES DOCUMENTAIRES AUX RENCONTRES DE LA PHOTO

SOIRÉES DOCUMENTAIRES AUX RENCONTRES DE LA PHOTO

« Dans la foulée de notre partenariat avec Télé-Québec, l’idée nous est venue de fouiller dans les archives afin de mettre l’accent sur la création photographique d’ici et d’ailleurs lors de soirées de projection », explique Claude Goulet, directeur général des Rencontres. Ainsi, les lundis 23 et 30 juillet, de même que les lundis 6 et 13 août à 20 h, des documentaires d’une durée de 30 à 90 minutes seront présentés.

Le 23 juillet, un reportage portant sur des artistes qui s’adonnent encore à des méthodes photographiques traditionnelles à l’heure du numérique, issu de l’émission Méchant Contraste, à Télé-Québec, sera montré en première partie. En seconde partie, une entrevue avec l’artiste Geneviève Cadieux,  provenant de l’émission Rideau, à Télé-Québec, sera présentée. Geneviève Cadieux est une photographe montréalaise qui a entre autres signé l’œuvre bien connue La voie lactée, présentant une bouche, posée sur le toit du Musée d’art contemporain de Montréal. L’artiste est lauréate du Prix du gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques 2011. La durée totale des projections est de 30 minutes.

Le 30 juillet, le public pourra visionner une rencontre avec la photographe québécoise Claire Beaugrand-Champagne, issue de l’émission L’envers du décor, à Télé-Québec. S’intéressant à la photographie documentaire depuis près de 30 ans, cette artiste est engagée socialement et ses reportages l’ont conduite aux quatre coins du monde. La durée de cette projection est de 30 minutes.

Le 6 août, Manufactured Landscapes (Paysages fabriqués), un film sur le travail artistique du photographe ontarien Edward Burtynsky, sera présenté avec sous-titres français. Depuis plus de trois décennies, Burtynsky photographie une nature souillée par la pollution et l’industrialisation, pour ensuite présenter ses images sur des panneaux de très grands formats. La cinéaste Jennifer Baichwal l’a suivi lors d’un voyage en Chine, pays mythique dont il voulait documenter les bouleversements industriels. La durée de cette projection est de 90 minutes. Rappelons également que les photographies de la série Oil (Pétrole) de Burtynsky sont présentées à Gaspé dans le cadre des Rencontres.

Enfin, le 13 août, le public pourra voir, en première partie, un documentaire sur la direction photo au cinéma, avec Michel Brault,  Pierre Mignot et André Turpin, issu de l’émission Le Septième, à Télé-Québec. Cette projection aura lieu en présence du directeur photo Pierre Mignot, qui a notamment été lauréat du prix Jutra de la meilleure direction photo pour Un dimanche à Kigali (Robert Favreau) en 2007, pour C.R.A.Z.Y. (Jean-Marc Vallée) en 2006 et pour Le Papillon bleu (Léa Pool) en 2005. En seconde partie, une entrevue avec Bertrand Carrière sur la photographie de tournage, issue de l’émission Le Clap, à Télé-Québec, sera présentée. Photographe québécois, Carrière « explore les accointances entre le cinéma et la photographie, entre la fixité et le mouvement de l’image ». La durée totale des projections est de 30 minutes.

One thought on “SOIRÉES DOCUMENTAIRES AUX RENCONTRES DE LA PHOTO”

  1. Pretty nice post. I just stumbled upon your blog and wished to say that I have really enjoyed browsing26 your blog posts. In any case I’ll be subscribing to your feed and I hope you write again soon!…

Répondre à Nadine Haven Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *